Soins chiropratiques pendant la grossesse – MetaMed

Malheureusement, pour de nombreuses femmes, la douleur pendant la grossesse est courante. Cependant, contrairement à ce que beaucoup d’entre nous disent, la douleur chez les femmes enceintes n’est pas normale et il existe de nombreuses techniques, traitements et exercices disponibles pour prévenir les courbatures et les douleurs.

Pourquoi la douleur est-elle courante?

Le corps de la femme est incroyable pour s’adapter au bébé qui grandit. Pendant la grossesse, une hormone appelée relaxine permet aux ligaments du corps et autour du bassin de se détendre et de se ramollir. Cela permet au bassin de se dilater pendant le travail et d’accueillir le bébé en pleine croissance. C’est un processus très important que traverse le corps et qui peut faciliter plus de mouvement à travers les articulations. Cette augmentation du mouvement associée au stress et à la pression supplémentaires d’un bébé en pleine croissance peut entraîner une inflammation et des sensations de douleur.

Les endroits les plus fréquemment ressentis par les femmes enceintes sont la symphyse pubienne (SPD) et les articulations sacro-iliaques du bassin. Le résultat des douleurs de la colonne vertébrale, du bas du dos et des douleurs pelviennes.

Comment prévenir la douleur pendant la grossesse

Le premier trimestre n’est pas une période courante pour ressentir de l’inconfort, mais c’est le moment idéal pour adopter une bonne routine de soins pré-bébé. C’est le moment idéal pour se préparer en choisissant des exercices de stabilité et d’endurance pour faire travailler les muscles du tronc profond, du plancher pelvien et de la stabilité pelvienne. Cela aide à minimiser le stress exercé dans la colonne vertébrale et le bassin pendant la grossesse. Cela facilitera également le travail et aidera le corps de la mère enceinte à retrouver une bonne forme après l’accouchement.

Les exercices recommandés seront légèrement différents d’une routine «normale», il est donc important de trouver un professionnel qui pourra vous guider à travers les différents exercices à chaque étape de votre grossesse. Un entraîneur personnel spécialisé ou un chiropraticien de grossesse avec une formation à la gestion pré et postnatale est essentielle.

Les soins chiropratiques peuvent commencer pendant n’importe quel trimestre et nous vous recommandons de commencer par la fin de votre premier trimestre comme approche préventive. C’est aussi une bonne partie de votre routine de soins corporels pré-bébé. Il est de loin préférable de se mettre dans une bonne routine plutôt que d’attendre. Mais pour certains, ce n’est pas une option, donc les soins chiropratiques peuvent être lancés dans la mesure du possible comme une approche de gestion de la douleur.

Avantages des soins chiropratiques pendant la grossesse

Les avantages sont nombreux. Le traitement chiropratique peut rendre la grossesse plus agréable, le travail plus facile et la récupération plus rapide.

Votre chiropraticien s’assurera que votre corps est bien aligné, que vos muscles fonctionnent bien et que votre posture est équilibrée. Cela aide à restaurer et à maintenir le bon fonctionnement du corps.

Le bonus supplémentaire d’une posture bien alignée est que «l’intérieur» sera également bien aligné. Ce n’est pas un sujet de discussion courant, mais tout désalignement externe peut entraîner un désalignement interne. La torsion à travers le bassin peut se traduire dans l’utérus et provoquer une torsion dans l’utérus. Cela peut modifier l’espace disponible et les positions que le fœtus peut adopter. Le résultat peut souvent être un travail plus douloureux et prolongé et une répartition inégale de la pression dans le bassin, la colonne vertébrale et les hanches.

Le traitement est sûr et peut être effectué pendant chaque trimestre de la grossesse. Les techniques de grossesse spécialisées varient pour chaque étape et peuvent être adaptées à vos besoins.

Les ajustements chiropratiques où vous entendez le «craquement» ne sont effectués qu’après les 13 premières semaines de grossesse. Il est parfaitement sûr sans contre-indications connues. Nous ne recommandons pas de faire cela par vous-même. C’est une technique qui ne doit être pratiquée que par un professionnel qualifié.

Une bonne routine de soins de santé et d’exercice aidera pendant le travail et aidera à la récupération postnatale.

Et si le bébé était par le siège?

Si le bébé est en position de siège, il a été démontré que les soins chiropratiques et d’autres techniques de positionnement aident le bébé à tourner de lui-même peu après le traitement. Les chiropraticiens n’effectuent pas de version céphalique externe (ECV). Ceci n’est effectué que par des médecins spécialisés, mais il existe d’autres techniques que les chiropraticiens peuvent utiliser qui se sont avérées sûres et efficaces.

La naissance est un processus traumatique sur le corps, qu’il s’agisse d’une naissance naturelle, d’une césarienne ou d’un travail induit. Le processus de naissance aura des effets majeurs sur les muscles, le système squelettique et les tissus mous du corps. Les soins après la naissance peuvent vous aider à vous rétablir rapidement et à vous remettre en forme.

Les soins chiropratiques sont également sans danger pour le traitement des bébés et il est toujours recommandé de faire contrôler un nouveau-né. Demandez à votre chiropraticien enceinte pédiatrique pour plus de détails sur les avantages.

Laisser un commentaire